Accompagnement psycho-existentielle et spirituel


Prendre soin de l’âme pour une vie plus heureuse

L’âme est le lieu des sensations, des émotions joyeuses ou difficiles, des souvenirs, des habitudes mises en place au fil des années, des pensées qui conditionnent nos décisions, des choix, des contradictions, des pulsions et des désirs de changement. Elle constitue notre univers psychique fluctuant et en perpétuelle activité.

 

Au même titre que le corps, elle est forte mais aussi fragile et vulnérable.

Elle peut être blessée, elle peut subir des traumatismes, elle peut être fatiguée, elle peut être malade …

Enfant, nous avons appris, avec nos parents et à l’école, comment prendre soin de notre corps : hygiène corporelle, alimentation, sport mais souvent et malheureusement, nous n’avons pas appris comment prendre soin de notre âme.

  

Ce n'est que devenu adulte qu'on s'aperçoit que son âme (ses émotions, pensées, souvenirs, habitudes, désirs …) 

influence considérablement la qualité de sa vie quotidienne. Quand on commence à s'apercevoir que certains de nos comportements ou de nos actes ne nous satisfont plus, on commence à prendre de la nécessité de se connaitre et de prendre soin de notre vie intérieure.

 

Les blessures de l'âme

 

L’âme est confrontée au quotidien à de multiples situations dans lesquelles elle peut être égratignée,

voire vraiment blessée ou même empoisonnée.

Ce sont les aspérités de la vie ordinaire :

conflit, échec, déception, trahison,

deuil, appréhension, peur...

Ces meurtrissures de la vie demandent à être soignées au fur et à mesure pour ne pas s’infecter.

Des soins "ordinaires" peuvent suffire : discussion avec un ami, activité créative, méditation, visualisation, techniques de ventilation émotionnelle ...

 

 

Accompagnement psychothérapeutique

Mais il y a d'autres blessures de l'âme qui sont plus graves car elles influencent inconsciemment l'ensemble des relations et comportement quotidiens. Elles nuisent à une vie heureuse dans laquelle pouvoir déployer la personne que nous sommes.  Elles sont un obstacle à la capacité d'une personne à s'aimer et à aimer l'autre.

Ce sont les vécus traumatiques de l’enfance. Ils ont inscrit profondément des souvenirs implicites de rejets, d’injustice, d’humiliation, de dévalorisation de soi … C'est alors toute la personnalité de l'enfant qui s'est construite pour essayer de moins souffrir de ces blessures qui se réactivent régulièrement par des émotions excessives et incontrolables, des difficultés relationnelles, de la tristesse chronique, un burn out, des peurs sans cause ...

Comme ces blessures sont enracinées dans la petite enfance, elles sont inscrites dans une mémoire implicite et inconsciente. L’aide d’un professionnel de l'accompagnement psychothérapeutique est alors nécessaire pour soigner ces « blessures d’âme » de l’enfant ou du bébé intérieur.


Accompagnement existentiel

La vie de l'âme est encore confrontée à d'autres enjeux angoissants et source de stress, sans lien avec un évènement difficile ou une blessure psychique. Ils sont liés à la confrontation avec les fondamentaux de toute existence humaine : ce sont des enjeux existentiels. Ce sont principalement : 

 

la confrontation à la finitude, à la limite et à la mort :

un jour la mort viendra pour soi-même ou pour les personnes que l'on aime ... et il n'y a aucune échapatoire. C'est une vérité qui peut provoquer une très grande angoisse. Chaque confrontation à la mort engage la personne dans un travail psychique que l'on appelle le deuil,

 

l'expérience de l'isolement, de la solitude :

il existe toujours un fossé ultime et infranchissable entre une personne et celles dont elles se sent proche. Chacun de nous arrive seul au monde et devra le quitter seul alors que nous avons tellement besoin de contact, de protection et d'appartenance à quelque chose qui nous transcende,

 

l'ambiguité autour du désir de liberté :

cela peut paraitre étonnant. La liberté est recherchée, on peut se battre pour elle.

Mais quand elle est là, elle exige de prendre la responsabilité de soi-même, de sa vie, de ses actions et de ses non-actions.

Il est souvent tellement plus facile d'incriminer les personnes et les réalités qui nous environnent ! 

 

la question du sens :

Quel est le sens de ma vie ? Pourquoi vivons-nous ? Sur quoi fonder son existence ?

Pour Victor Frankl, l'absence de sens constitue le stress existentiel majeur.

 

En thérapie existentielle, il n’y a pas de « malade » ou de blessé mais uniquement des êtres humains, pourvus d’une conscience, d’une capacité de choisir leur vie, et dotés d’un potentiel de croissance. 

Le thérapeute existentiel connait ces enjeux potentiellement sources d'angoisse, profondément enracinés dans l'existence humaine et les prend en compte dans l'accompagnement.

Accompagnement spirituel

Être chrétien c'est avoir fait l'expérience d'une rencontre, avec une Présence transcendante, toute proche de soi, voire intérieure à soi, qui vient à sa rencontre.

Il y a un avant et un après à cette rencontre.

La personne qui fait cette expérience devient un être de désir, assoiffé d'apprendre à aimer et tout le sens de sa vie en est impacté.

 

Cette Présence transcendante, nommée Dieu/Trinité dans la religion chrétienne, attentive à l'être humain, se présente en fonction des besoins de chacun comme Père, Mère, Médecin, Guide, Ami, Protecteur, Créateur, Parole, Esprit, Frère, Enseignant, toujours fidèle... Toute la Bible témoigne de cette relation entre l'homme et Dieu, qui se construit et se révèle petit à petit.

 

Le croyant qui s'engage dans un travail de guérison de l'âme, ne peut le faire qu'avec le Dieu qu'il cherche, sous son regard bienveillant et aimant, avec son aide et la force de l'Esprit Saint.

La guérison de l'âme, de la psyché, libère alors une force de vie nouvelle : il voit et repère ses espions, il entends ceux qui viennent l'attaquer ; il grandira comme un palmier, il pousse comme un cèdre du Liban, il grandira dans ma maison de son Dieu. Vieillissant il fructifie encore, il garde sa sève et sa verdeur pour annoncer le Seigneur est droit ! Pas de ruse en Dieu mon rocher ! (à partir du psaume 91)

 

L'accompagneteur psycho-spirituel est un professionnel de l'accompagnement psychothérapeutique formé aussi à l'accompagnement spirituel. Il est au service de cette relation entre Dieu et la personne qui le cherche. Il l'aide à se nourrir spirituellement de la Parole Biblique, à trouver dans les personnages bibliques des référents spirituels pour l'éclairer dans sa vie quotidienne. Il lui prête ses oreilles pour l'aider à entendre la parole que Dieu lui adresse. Il prie pour lui ...

 

 

Prix : 55 € par séance d'une heure, soit en présentiel, soit à distance via zoom ou skype.

Mais le prix ne doit pas être un frein. En cas de difficultés financières, n'hésitez pas à l'indiquer et nous en parlerons ensemble.